Monsieur le Président, suite aux déclarations de ce Samedi 9 Mars 2019 de Maître Madické NIANG rendant publique sa démission du PDS, déclarations relayées ce lundi 11 mars dans la presse écrite (Walfquotidien, Les Echos) et la presse en ligne (senenews.com, teranganews.com, rfi.fr), nous demandons conformément à l’article 60 de la constitution et l’article 7 de la loi portant règlement intérieur de l’assemblée, qu’il soit automatiquement déchu de son mandat et remplacé », lit-on dans une lettre adressée au président de l’Assemblée nationale et écrite par Serigne Cheikh Bara Dolly Mbacké, Président Groupe parlementaire Liberté et Démocratie.