Beaucoup d’hommes se débinent en refusant d’assumer la paternité. L’année dernière au Sénégal, on a dénombré près de 1000 refus de paternité, des grossesses reconnues par les hommes.

C’est pourquoi  Ismaila Kamby de «Ne touchez pas à ma sœur» crie au scandale et invite l’Etat à contraindre par la loi les hommes et de corser la loi pour contraindre les hommes à assumer leur paternité.